thumb image

Le « King » des bosses est de retour

Mikaël Kingsbury, qui revient d’une blessure, remporte la Coupe du monde de bosses en simple à Deer Valley. 

Deer Valley, USA – 4 février 2021: Mikaël Kingsbury était de retour en Coupe du monde aujourd’hui lors de l’épreuve de bosses en simple après avoir subi une blessure au dos en novembre qui l’a tenu hors des pistes pour 6 semaines; manquant ainsi le début de la saison de compétition. Kingsbury, qui n’avait pas manqué un départ en Coupe du monde depuis le début de sa carrière il y a de cela 10 ans, n’a pu prendre part aux deux premiers événements de l’hiver. 

Malgré le manque d’entraînement de Kingsbury, le « King » a descendu la piste comme il sait si bien le faire. Kingsbury s’est qualifié premier avec un pointage de 86.26, soit 3.36 points devant le Japonais Ikuma Horishima qui avait remporté cette épreuve l’année dernière. 

Lors de la finale 1, Horishima a surpassé Kingsbury qui, occupant la deuxième place,  est tout de même passé en super finale. Ceci n’a pas arrêté la motivation de Kingsbury pour monter sur le podium.

Étant l’avant dernier skieur à s’élancer en super finale, Kingsbury a exécuté une descente quasi parfaite incluant une double vrille et un cork 1080, ce qui lui a permis d’obtenir le meilleur pointage de la journée, soit 88.10. Kingsbury a partagé le podium avec le Français Benjamin Clavet et l’Australien Matt Graham qui ont respectivement terminé deuxième et troisième. 

« C’est vraiment super d’être de retour, c’est la meilleure sensation au monde. Il y a deux mois, j’avais deux fractures dans le dos, je regardais les autres prendre part aux compétitions et je ne pouvais même pas marcher ou même dormir confortablement. J’ai travaillé fort avec mes entraîneurs physiques à la maison pour ma réhabilitation. Je suis venu ici sans me faire d’attente et je voulais simplement skier de mon mieux. Cette victoire est extra-spéciale » a commenté Kingsbury avec soulagement. 

Ceci marque la 64e victoire de Kingsbury en Coupe du monde.

Ce fut une bonne journée pour l’ensemble de l’équipe. Cinq Canadiennes ont participé à la finale, ce qui représentait le tiers des participantes. Sofiane Gagnon, Justine Dufour-Lapointe, Berkley Brown, Maïa Schwinghammer et Valérie Gilbert ont toutes bien skié et ont respectivement terminé 10e, 11e, 12e, 13e et 15e. 

Du côté masculin, Brenden Kelly fut le seul autre Canadien à prendre part à la finale avec Kingsbury et a terminé en 13e position. Kelly a exécuté des sauts parmi les plus difficiles de la journée, atterrissant un superbe cork 1080 avec une prise Japan, soit un saut encore jamais fait lors d’une compétition de bosses. 

AUTRES RÉSULTATS CANADIENS: 

Femmes: Sofiane Gagnon (10), Justine Dufour-Lapointe (11), Berkley Brown (12), Maïa Schwinghammer (13), Valérie Gilbert (15), Chloé Dufour-Lapointe (DNF)
Hommes: Mikaël Kingsbury (1), Brenden Kelly (13), Jordan Kober (28), Elliot Vaillancourt (31), Gabriel Dufresne (32), Kerrian Chunlaud (37) 

@freestylecanadaski

Canada Own the Podium Toyota B2ten Mackenzie Investments Canadian Olympic Committee Anta