thumb image

Kingsbury, encore vainqueur

Mikaël Kingsbury a remporté une autre victoire lors de l’épreuve de bosses en parallèle

Deer Valley, USA – 5 février 2021: La neige intense et la faible visibilité n’a pas empêché Kingsbury de skier avec constance tout au long de la journée. Bien que la tempête de neige ait dérangé certains compétiteurs subissant ainsi des chutes et commettant des erreurs, ces conditions n’ont pas affecté Kingsbury dans sa quête d’une 65e victoire en Coupe du monde. 

« Je voulais simplement bien skier et j’ai adopté une stratégie me permettant de skier de manière prudente et sans faille » a commenté Kingsbury peu de temps après sa dernière descente. Cette stratégie a fonctionné pour Kingsbury qui a tout de même été un peu moins rapide que le Suèdois Oskar Elofsson en quart de finale. Kingsbury a été récompensé pour sa belle technique et pour la qualité de son premier saut, ce qui lui a permis d’avancer à la demi-finale. 

Le Français Benjamin Cavet était le prochain skieur à affronter Kingsbury. Ce duel fut très serré, alors que les deux skieurs ont offert une superbe descente franchissant la ligne d’arrivée pratiquement au même moment. Plusieurs excellents duels ont eu lieu aujourd’hui et celui-ci était certainement l’un d’eux. Après un long moment d’attente, les juges ont accordé 18 points à Kingsbury et 17 à Cavet, lui permettant ainsi de passer à la ronde pour la médaille d’or. 

La ronde finale fut excitante, alors que le champion en titre affrontait l’Australien Matt Graham qui a remporté le bronze hier lors de la descente de bosses en simple. Ce duel fut également très serré, alors que les deux skieurs ont exécuté un cork 1080 sur le premier saut tout en effectuant des virages sans faute dans la section du centre. Kingsbury a récolté un pointage de 20 et a remporté l’épreuve. 

« C’est une autre bonne journée pour moi. Je rêvais de connaître un bon retour et de gagner hier, mais de gagner encore aujourd’hui, ça fait du bien » a mentionné Kingsbury lors de son entrevue d’après course. « Je me sens choyé que mon dos soit guéri et que je sois de retour à la  compétition contre les meilleurs au monde, il n’y a pas de meilleures sensations ». 

Le Canada était bien représenté lors des huitièmes de finale alors que 5 athlètes étaient de la partie. Justine Dufour-Lapointe, Maïa Schwinghammer et Gabriel Dufresne n’ont malheureusement pas réussi à atteindre les quarts de finale.

Brenden Kelly de Pemberton, C-B a offert toute une performance contre le Japonais Ikuma Horishima. Kelly a exécuté une excellente descente avec une rapidité impressionnante, lui permettant ainsi d’éliminer l’icône des bosses au Japon et de passer en quart de finale. Le canadien a ensuite affronté l’Australien Matt Graham qui l’a battu par seulement deux points. Kelly a finalement terminé au 5e rang. 

AUTRES RÉSULTATS CANADIENS: 

Femmes: Justine Dufour-Lapointe (13), Maïa Schwinghammer (15), Valérie Gilbert (26)

Hommes: Mikaël Kingsbury (1), Brenden Kelly (5), Gabriel Dufresne (12), Kerrian Chunlaud (20), Jordan Kober (21), Elliot Vaillancourt (32)

@freestylecanadaski

Canada Own the Podium Toyota B2ten Mackenzie Investments Canadian Olympic Committee Anta