thumb image

Lewis Irving remporte le bronze en Russie

Irving s’est relevé de sa contre-performance d’hier pour monter sur le podium en Coupe du Monde, soit une quatrième fois en carrière

Yaroslavl, Russie, 17 janvier 2021 – Lewis Irving, 25 ans, de Québec a terminé en troisième position dimanche lors de l’épreuve de saut qui ne comportait qu’une seule ronde. Irving a partagé le podium avec Maxim Burov (RUS) et Stanislav Nikitin (RUS) qui ont respectivement terminé premier et deuxième.

Yaroslavl, ville située à 250km au nord-est de Moscow, accueillait la deuxième Coupe du Monde de la saison. Ce double événement a commencé ce samedi où les athlètes ont pris part à une compétition comportant une phase de qualification et une pour les finales, tandis que dimanche, le programme comportait une épreuve d’un seul saut suivi d’une compétition par équipe.

Après avoir terminé au 17e rang à sa première journée, Irving est revenu en force ce dimanche en atterrissant un full double full full, soit un triple périlleux arrière quatre vrilles, ce qui lui a valu un pointage de 120,36 suivi d’une place sur le podium. Ceci représente le meilleur résultat d’Irving jusqu’à présent cette saison.

Cela n’était qu’une question de temps pour que tout s’aligne pour cet athlète de 25 ans. Après avoir dominé l’entraînement pré-compétition de samedi, Irving était prêt à offrir toute une performance. Bien qu’il n’ait pas été en mesure d’atteindre la finale, Irving a conservé sa confiance et son intensité pour revenir en force ce matin et sauter pour la troisième marche du podium.

« Je suis tellement content pour Lewis aujourd’hui. Il sautait très bien à l’entraînement. C’était super de le voir atterrir lors de cette épreuve d’un seul saut » a mentionné Jeff Bean, entraîneur-chef de l’équipe de saut.

Les sauteurs de l’équipe canadienne ont connu plusieurs succès cette fin de semaine. Marion Thénault a atteint la dernière ronde des finales ce samedi en remportant la phase de qualification avec un excellent full full, soit un double périlleux avec deux vrilles. L’atteinte du podium semblait toujours probable alors que Thénault occupait la troisième place après la finale 1. Malheureusement, elle n’a pas été en mesure de bien atterrir son double full full, soit un double périlleux avec trois vrilles en super finale. Thénault a terminé la journée au 6e rang, après avoir pris part à sa deuxième participation en super finale après seulement trois départs en Coupe du Monde en carrière.

Bean n’a que du positif à dire après avoir vu les performances offertes par son équipe contre les meilleurs au monde. « Je suis vraiment impressionné par l’équipe. Ils s’entraînent et sautent très bien. Marion était proche lors de la première journée, mais l’expérience qu’elle acquiert est présentement inestimable pour aller de l’avant. »

« Je suis super contente de participer à ma deuxième super finale cette fin de semaine. Je dois encore travailler l’atterrissage de mon double full full, mais je sais que je suis sur la bonne voie », a mentionné Thénault.

L’équipe voyagera vers Moscou, Russie pour la prochaine Coupe du Monde de la saison. L’action reprendra ce samedi 23 janvier, alors que les athlètes de l’équipe de saut tenteront de rester sur cette lancée.

AUTRES RÉSULTATS CANADIENS :

Samedi 
Femmes : Marion Thénault (6), Flavie Aumond (17), Justine Ally (19)
Hommes : Lewis Irving (17)

Dimanche
Femmes : Justine Ally (12), Flavie Aumond (16), Marion Thénault (22)
Hommes : Lewis Irving (3)

@freestylecanadaski

Canada Own the Podium Toyota B2ten Mackenzie Investments Canadian Olympic Committee Anta